French Miracle Tour #4 : Edito

Réembarquement immédiat porte 4

Plutôt que de sombrer dans le blues du passage à l’heure d’hiver, le French Miracle Tour préfère se payer un décalage horaire carabiné pour le mois de novembre ! Une nouvelle édition se prépare, et pas des moindres, puisqu’il s’agit de la quatrième année consécutive de ce road-trip musical : c’est que ça devient sérieux cette histoire ! Le French Miracle Tour, le plus branché des voyages organisés, reprend du service et part rejoindre ses amours d’Asie avec un peu d’avance, histoire de voir si cette épopée-live s’écrit toujours aussi bien sous un autre climat. Une occasion de vérifier aussi que l’amour dure plus de trois ans, car vu le programme affiché cette année, on peut déjà parier sur une relation très longue durée. Le French Miracle Tour envoie en l’air pour sa saison 4 deux invités de taille : la nouvelle pointure beatbox loopstation SARO, et l’institution électro-techno à la française Arnaud Rebotini. Pas de doute, vous serez bien placés dans l’avion ! Deux promesses électrisantes de lives déchaînés et de soirées aux lendemains difficiles. Deux artistes en résonnance, prêts à faire valoir leurs différences. Deux visages pour une tête d’affiche en forme de monstre bicéphale. Le ton est donné. Depuis sa sortie de l’œuf en mai 2015 et après trois éditions de haut vol, le French Miracle Tour refait ses bagages avec un programme toujours aussi chargé en collaborations, en surprises, en partenaires, en contenus cross et transmédias, en reports, en photos volées et en kilomètres avalés. Sur les agendas, on note studieusement pas moins de sept pays (du Vietnam jusqu’en Inde, la petite nouvelle de cette édition !), dix villes, une douzaine de concerts, des lives, une French Miracle Night au Japon, des DJ-sets en tout genre, des workshops … On entoure également en rouge l’imposant festival Clockenflap à Hong-Kong (un événement a été ajouté à votre calendrier le 10.11.18) et on surligne au Stabilo l’énorme rencontre du Ears, salon professionnel de Mumbai. Les pieds sont mis dans le plat. Toujours porté par I Love Creative Music, éditeur musical rennais, la Sacem et l’Institut Français, le French Miracle Tour est un programme unique de rencontres musicales, artistiques et culturelles entre la France et plusieurs pays d’Asie. Des échanges hauts en couleurs, artistiques, culturels, économiques et humains sont à prévoir, avec 100% de chance de précipitations de talents. La musique remet donc une fois de plus sa casquette de liant humain et culturel, rôle – fédérateur – qui lui convient le mieux et qui lui fait garder cette éternelle jeunesse. Soutenu aussi par Spectacle Vivant en Bretagne, La Spedidam, La Région Bretagne, Rennes Métropole et la Ville de Rennes, Le CNV et la Drac pour son volet vidéo, le French Miracle Tour s’appuie sur un solide socle de professionnels en France et en Asie, et se fait chaque année le véhicule d’artistes exaltants et de rencontres hors du commun. Le clou est enfoncé. Malgré le décalage horaire, les heures de sommeil en moins, le défilé de plateaux repas, le marathon des concerts et un peu de mal du pays, la scène musicale française n’est en effet jamais aussi belle qu’à travers le miroir de la tournée du French Miracle Tour. Sûrement grâce à une belle dose de talent, de découvertes, et de masques au concombre. Cette aventure internationale, collaborative et prolifique, est chaque année une occasion unique de mettre en lumière des artistes, d’exposer des groupes émergents ou confirmés, et surtout de créer du lien, du contact, et de rapprocher de la plus belle des manières ceux que les kilomètres séparent. Et pour ceux qui ne s’envolent pas, on vous envoie, promis, une grosse valise de souvenirs sans contrefaçon, remplie de photos, de surprises et de cartes postales vidéo, à déballer sur tous nos réseaux et médias partenaires (Tsugi, Green Room).